Les SCPI : une épargne si peu connue…

Les SCPI : une épargne si peu connue…

25 septembre 2019 0 Par slr3105

Vous en avez assez des assurances-vie ou des PEL peu rémunérateurs ? Saviez-vous que les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont un des moyens les plus sûrs pour se constituer une épargne pouvant rapporter jusqu’à 6 % ? Explications.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une société civile de placement immobilier est une société civile immobilière (SCI) autorisée à « offrir au public des titres financiers », c’est-à-dire à faire publiquement appel à l’épargne. À ce titre, elle est strictement encadrée par un régime juridique très protecteur pour l’épargnant et codifié pour l’essentiel par les articles L 214-50 à L 214-84, L 231 – 8 à L 231 – 21 et L 732-7 du Code Monétaire et Financier.

Elle doit donc suivre une procédure stricte avant d’offrir ses titres en échange de fonds au public, composé en majorité de particuliers. Cette procédure comprend : établissement d’une note d’information visée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ; publication d’une notice au Bulletin d’Annonces Légales Obligatoires (BALO) ; établissement d’un bulletin de souscription.

Diversifier son portefeuille

En 2016, les rendements d’une SCPI devraient varier entre 4,6 % et 4,7 %. « Mais, les meilleures SCPI, parmi lesquelles, Corum ou Epargne Pierre, devraient rémunérer au-delà de 6 % nets de frais de gestion » confiait Gregory Moulinier, directeur associé de La Centrale des SCPI à Marie-Dominique Dubois, du magazine Capital. 

Il conseillait également de diversifier son portefeuille, notamment en faveur de SCPI européennes, car « cela offre d’immenses perspectives de diversification et des rendements élevés» ou thématiques, comme la santé, l’hôtellerie ou le tourisme, « comme Atream Hôtels, toute récente sur le marché. Celle-ci achète des hébergements hôteliers en France et en zone euro, avec pour objectif de distribuer 5 % de rendement net de frais de gestion en 2017. »