Une agence immobilière, pour quoi faire ?

Une agence immobilière, pour quoi faire ?

25 septembre 2019 0 Par slr3105

Louer, acheter ou vendre seul son bien, sans agence immobilière, beaucoup ont tenté l’expérience et en sont revenus ! Car, même si l’intérêt financier est indéniable – aucun frais d’agence à supporter –, une transaction immobilière reste une opération complexe qu’il est préférable de confier à des mains expertes…

Le prix…

Établir ou négocier un prix n’est pas forcément l’étape la plus simple d’une transaction immobilière. Difficile, éprouvante, parfois longue, elle requiert beaucoup d’expérience pour obtenir ou vendre un bien au meilleur prix. L’agent immobilier, en qualité d’interface entre le vendeur et l’acheteur ou le propriétaire et le locataire, dispose de toutes les compétences requises pour mener cette délicate mission.

Le respect des lois

La réglementation en constante évolution, les lois, les documents légaux, entre autres, sont autant de sujets complexes que seul un agent immobilier maîtrise pleinement. Toujours en veille, il connaît les modifications ou les nouveaux A.R. publiés au Moniteur. Par exemple, saviez-vous qu’un vendeur dans l’incapacité de fournir un Certificat de Performance Énergétique des Bâtiments (PEB) est passible d’une sanction pénale qui peut se transformer en amende allant de 500 à 5 000 euros ?

Le service

Quoi qu’on en dise, force est de reconnaître qu’un agent immobilier simplifie la vie à bien des égards : gestion administrative de la mise en vente ou de la mise en location, évaluation du bien, prise de rendez-vous, visites, contre-visites, négociation, rédaction du compromis, réception des dossiers de candidature pour les locations, étude des dossiers… La liste de ses domaines d’intervention est longue d’autant que depuis quelques années déjà, certaines agences ont étoffé leur champ de compétences pour proposer des services à la carte afin d’apporter toujours plus de service à leur clientèle : protection des acquéreurs après signature du compromis de vente, ou contre les risques de moins-value, gestion locative, etc.

Le mandat

Strictement réglementée, la relation avec un agent immobilier induit un mandat qui indique le montant et les conditions de sa rémunération. Il existe différents mandats, dont le mandat exclusif (un seul agent est chargé de la vente du bien pour une durée de trois mois), le mandat semi-exclusif (propriétaire et agence peuvent vendre le bien), le mandat simple (le bien peut être proposé à plusieurs agences et être vendu par le propriétaire).